Électricité

Les lampes TL: source d’incendies

Selon une étude récente, c’est une lampe TL défectueuse qui a causé l’incendie dévastateur de l’Innovation à Bruxelles, voici 50 ans. C’est lorsqu’un clignotement irritant apparaît ou si les extrémités de la lampe virent au rose-orange incandescent que ces lampes risquent de provoquer un incendie. Des mesures de prévention simples permettent toutefois de réduire la probabilité de défaillance de l’armature TL.  

Incendie de l’Innovation : la cause

Parmi tous les incendies qu’a connus la Belgique, celui de l’Innovation à Bruxelles est gravé à l’encre indélébile dans nos mémoires.
Il y a 50 ans, le 22 mai 1967, la fatalité a frappé la filiale bruxelloise de la chaîne belge de grands magasins Innovation (désormais Galeria Inno) : un incendie dévastateur à l’issue duquel on allait déplorer 251 décès et 62 blessés.

Dans un premier temps et en dépit d’une enquête approfondie, la cause du sinistre était restée inconnue et d’aucuns avaient même évoqué un incendie volontaire. Mais une étude récente a révélé que le feu avait été causé par une étincelle produite par une lampe TL qui avait entraîné l’explosion du gaz accumulé dans les faux-plafonds au-dessus du rayon “vêtements pour enfants”.

Le grand magasin n’était pas protégé contre l’incendie, ce qui a contribué à ces pertes humaines indescriptibles et à la destruction catastrophique du bâtiment :
  • l’installation d’extinction s’est révélée inefficace;
  • l’architecture (une sorte d’amphithéâtre entourant un espace central qui accueillait la cage d’escalier) a contribué à la propagation rapide du feu;
  • les issues de secours n’étaient pas toutes ouvertes;
  • certaines issues de secours étaient simplement là pour décorer (elles étaient aménagées devant des fenêtres et des murs aveugles).

Durée de vie des lampes TL

Les lampes TL (abréviation de “tube luminescent”) sont les lampes les plus utilisés sur la planète. Elles assurent environ 80% de l’éclairage artificiel.

Le fonctionnement de ces lampes repose sur le rayonnement ultraviolet généré par une décharge électrique provoquée dans un nuage de mercure gazeux à l’intérieur d’un tube de verre enduit de phosphore. Pour déclencher le processus, il est nécessaire de disposer d’un starter et d’un amorceur qui sont généralement intégrés à l’armature abritant le tube TL. Lorsqu’elle fonctionne, la lampe TL dégage beaucoup d’énergie, ce qui se traduit par un échauffement et une usure du matériel.

La durée de vie des lampes TL varie d’un fabricant à l’autre ainsi qu’en fonction du nombre d’allumages et de la qualité choisie. Les fabricants proposent des modèles de longévité différentes, dont les tarifs diffèrent dès lors également.
Dans l’ensemble, la durée de vie d’une lampe TL oscille entre 3.000 et 10.000 heures mais peut aller jusque 50.000 heures pour les modèles les plus chers.

Pour choisir le type de lampe TL approprié, mieux vaut tenir compte des considérations suivantes :
  • durée de vie ou prix : les lampes bon marché doivent être remplacées plus souvent tandis que les modèles plus onéreux durent plus longtemps... À ce niveau, les fabricants ont déjà adapté leur production en proposant des starters électroniques dont l’avantage se note à l’allumage. Il n’y a plus de clignotement désagréable et les pics de tension parasites ont complètement disparu, ce qui accroît la durée de vie de la lampe. Elles sont également plus sûres puisque le starter électronique déconnecte le tube lorsque ce dernier commence à clignoter ou en cas de défectuosité. Impossible dès lors de voir les extrémités virer à l’orange. Vous pouvez en outre réaliser de belles économies sur votre consommation;
  • nombre d’activations : plus vous sollicitez le starter, plus vite ce dernier tombera en panne et devra être remplacé;
  • continuité : il est beaucoup plus efficace de remplacer plusieurs lampes TL en même temps qu’une de temps à autre.

Danger d’incendie imputable aux lampes TL

Le danger d’incendie résultant des lampes TL est imminent quand :
  • la lampe commence à clignoter de façon irritante ou
  • quand ses extrémités deviennent rose-orange.
Lampes TL clignotantes
Les lampes TL ne sont pas éternelles et leur fin de vie est proche lorsqu’elles se mettent à clignoter. Ce clignotement correspond en fait à une succession continue d’allumages et d’extinctions qui entraîne une surchauffe des composants électriques de l’armature. En fin de compte, ces composants peuvent s’échauffer à un point tel qu’ils risquent de mettre le feu aux matières inflammables présentes à proximité et de provoquer un incendie.
Songez à un plafond en lambris ou à un faux-plafond posé sur une ossature en bois et supportant l’armature : toutes les conditions sont alors remplies pour un départ de feu.
Extrémités rose-orange (donc incandescentes)
Quand les lampes TL prennent une teinte rose-orange aux extrémités, cela montre un danger d’incendie encore plus grand. Le courant transmis par l’amorceur pour allumer le tube continue à circuler en permanence au travers de la lampe et les composants électriques de l’armature vont donc s’échauffer, tout comme les extrémités.
La température peut s’accumuler à un point tel que le plastique des composants va se mettre à fondre peu à peu en dégageant des vapeurs qui vont s’enflammer. En outre, des gouttelettes brûlantes peuvent tomber sur des matières inflammables se trouvant en dessous et les embraser.
Pensez ainsi aux décorations du plafond ou aux tentures qui peuvent se trouver à proximité de la lampe TL.
 

Mesures de prévention en cas d’utilisation de lampes TL

Certaines mesures très simples peuvent être prises pour réduire le risque de dysfonctionnement d’une lampe TL :
  • achetez toutes vos lampes en même temps et planifiez leur remplacement généralisé (conformément aux prescriptions du fabricant) après x heures de fonctionnement. Cette façon de procéder présente également des avantages :
    • elle limite la mise en service récurrente d’une échelle ou d’une nacelle;
    • elle simplifie la budgétisation et le suivi de l’état des lampes;
    • la luminosité reste optimale, ce qui garantit la sécurité au travail; en effet, un éclairage défectueux et une mauvaise visibilité accroissent le risque d’accident avec les machines et les élévateurs;
    • économie d’énergie : les lampes TL qui clignotent ou présentent des extrémités orange consomment autant d’énergie mais offrent un rendement lumineux considérablement réduit, voire nul;
  • remplacez immédiatement vos lampes TL défectueuses;
  • lorsque vous remplacez le tube, faites de même avec le starter : il n’est d’ailleurs pas rare que ce soit un dysfonctionnement de ce dernier qui est à l’origine de l’éclairage défectueux et du danger d’incendie;
  • remplacez toutes les lampes TL (et leurs starters) en même temps et avant l’expiration de leur durée de vie utile;
  • en dernier recours et si cela s’avère nécessaire, remplacez vos lampes TL par un éclairage LED de même rendement. Bien que ces lampes soient toujours plus chères pour l’instant, leur consommation est sensiblement moins élevée et elles n’ont pas besoin de starter, ce qui peut se répercuter sur la facture d’électricité annuelle.

Conclusion

Dans le cadre de la sécurité au travail, un éclairage réellement fonctionnel et bien entretenu est crucial pour prévenir les accidents de travail et les incendies, mais aussi pour éviter certains troubles comme les maux de tête ou une dégradation de la vue chez les travailleurs.

Ne jouez donc pas avec le feu lorsqu’il s’agit de vos lampes TL !

Publié 15-05-2017

  512