Attention au risque accru de légionelle lors de la reprise post-COVID-19

De nombreux bâtiments et entreprises ont été fermés suite au confinement imposé pour endiguer la pandémie de COVID-19. Pendant cette période, la consommation d’eau a été pour ainsi dire nulle. Les douches n’ont pas été utilisées pendant des semaines et beaucoup de tours aéroréfrigérantes ont été coupées. Comme la légionelle peut se multiplier rapidement dans les eaux stagnantes, le risque est réel que la crise du COVID-19 soit suivie d’une recrudescence des infections à Legionella. Il importe dès lors d’être vigilant à l’égard de cette bactérie tant pendant la période de fermeture que lors de la phase de reprise.

QU’EST-CE QUE LA LÉGIONELLE ?

La légionelle est la bactérie responsable de la légionellose ou maladie du légionnaire. Elle se développe dans l’eau à une température comprise entre 20 et 50 °C, soit exactement la température de service des systèmes d’eau sanitaire à usage humain tels que les conduites d’eau, les douches… La légionelle n’est dangereuse pour l’homme que s’il en inhale les germes. En effet, ceux-ci peuvent ensuite continuer à proliférer dans les poumons. Dans la plupart des cas, l’infection résultante se manifeste par de simples symptômes grippaux. Chez les personnes affaiblies, elle peut toutefois avoir une issue fatale.
OBLIGATIONS LÉGALES
En Flandre, c’est l’arrêté Legionella qui constitue le cadre législatif de la prévention de la légionellose lors de l’exploitation d’établissements accessibles au public tels que les centres sportifs, les écoles, les hôtels… Par ailleurs, les entreprises et les organisations sont soumises au Code du bien-être au travail qui leur impose de procéder à une analyse des risques et de prendre les mesures nécessaires pour empêcher des personnes d’être contaminées.
MESURES LORS DE LA REPRISE
Il convient de procéder à des rinçages poussés des conduites, têtes de douche, nébuliseurs… si l’installation sanitaire n’a pas été utilisée pendant une période prolongée. Si des rinçages ont été réalisés toutes les semaines, il n’est pas nécessaire d’en refaire lors de la reprise. Si l’installation est obsolète ou a déjà été contaminée par des légionelles, il est indiqué d’exécuter des rinçages rigoureux.
Attention aussi aux tours aéroréfrigérantes. Suivez les instructions du plan de gestion !



PLAN DE RINÇAGE PAR ÉTAPES LORS DE LA REPRISE
Préparatifs :
1. avant d’entamer la désinfection thermique, faites sortir les personnes non autorisées des espaces à traiter ;
2. ouvrez toutes les fenêtres des espaces à traiter afin d’y optimiser la ventilation ;
3. pendant l’exécution des rinçages, portez un masque buccal (de type FFP2 ou FFP3) et des vêtements fermés ;
4. pendant les rinçages, fermez les espaces à traiter afin d’éviter les accidents.
Au cours des rinçages :
1. remontez la température des préparateurs d’eau chaude afin qu’une température de 65 °C puisse être atteinte à tous les points de puisage ;
2. rincez tous les points de puisage à fond avant usage en rinçant séparément les amenées d’eau froide et d’eau chaude. Branchez si possible la distribution d’eau froide sur celle d’eau chaude. Une eau à 65 °C tuera efficacement les bactéries présentes ;
3. commencez toujours par rincer les points de puisage les plus proches de l’amenée d’eau ou du préparateur d’eau chaude.
Rinçage du circuit d’eau chaude :
1. ouvrez l’amenée d’eau chaude au maximum jusqu’à ce que sa température atteigne 65 °C ;
2. refermez ensuite presque complètement le robinet de manière à ce qu’il ne s’écoule plus qu’un mince filet d’eau ;
3. laissez-le couler dix minutes ;
4. refermez le robinet. S’il s’agit d’un mélangeur/mitigeur, laissez l’eau froide couler brièvement.
Rinçage du circuit d’eau froide :
1. ouvrez l’amenée d’eau froide au maximum jusqu’à obtenir une température stable inférieure à 20 °C ;
2. laissez couler pendant deux minutes.
Rinçage des robinets mélangeurs/mitigeurs non réglables :
1. ouvrez le robinet au maximum jusqu’à obtenir une température stable ;
2. laissez couler pendant deux minutes.
MESURES EN PÉRIODE DE FERMETURE
Il n’est pas exclu que de nouvelles périodes de confinement soient imposées. Les mesures suivantes pourront être utiles afin de limiter autant que possible le risque de développement des légionelles :
1. réglez les préparateurs d’eau chaude sur au moins 60 °C ;
2. rincez tous les points de puisage au moins une fois par semaine en rinçant séparément les amenées d’eau froide et d’eau chaude. Commencez toujours par les points de puisage les plus proches de l’amenée d’eau ou du préparateur d’eau chaude.
Rinçage hebdomadaire du circuit d’eau froide :
1. ouvrez l’amenée d’eau froide au maximum jusqu’à obtenir une température stable inférieure à 20 °C ;
2. laissez couler pendant deux minutes.
Rinçage hebdomadaire du circuit d’eau chaude :
1. ouvrez l’amenée d’eau chaude au maximum jusqu’à ce que l’eau soit au minimum à 55 °C ;
2. refermez ensuite le robinet presque complètement jusqu’à ce qu’il ne s’écoule plus qu’un mince filet d’eau ;
3. laissez-le couler pendant deux minutes ;
4. refermez le robinet. S’il s’agit d’un mélangeur/mitigeur, laissez l’eau froide couler brièvement afin d’éviter que quelqu’un se brûle.
Rinçage hebdomadaire des robinets mélangeurs/mitigeurs non réglables :
1. ouvrez le robinet au maximum jusqu’à ce qu’une température stable soit atteinte ;
2. laissez ensuite couler l’eau pendant deux minutes.


Auteur: Bert Pecceu - Consultant

Publié 05-05-2020

  707