Environnement

Les plantes sur les bureaux rendent les travailleurs plus heureux et plus productifs

Une nouvelle recherche internationale a constaté que les plantes au bureau rendent les travailleurs plus heureux et plus productifs que dans un espace sans verdure. La productivité augmentait en effet de 15%. La recherche a été publiée dans The Journal of Experimental Psychology.

Une équipe de recherche composée entre autres de l’Université d’Exeter et de l’Université de Groningen a examiné l’impact d’un espace de travail vert sur la perception par les travailleurs de la qualité de la lumière, de la concentration et de la satisfaction sur le lieu de travail de deux grands bureaux au Royaume-Uni et aux Pays-Bas. Ils ont également étudié la productivité des travailleurs durant plusieurs mois.

Chaque participant de l’expérience dans l’espace de travail vert recevait au moins une plante et était interrogé sur la luminosité, les capacités de concentration et la satisfaction sur le lieu de travail. Sur tous ces points, les chercheurs ont constaté une amélioration. Le niveau de productivité est monté jusqu’à 15% en trois mois.
 
«Notre recherche suggère qu’investir dans des plantes dans une space de bureau veut vraiment la peine et que la qualité de vie et la productivité des travailleurs augmentent», conclut Marlon Nieuwenhuis de l’Ecole universitaire de psychologie de Cardiff. «Des recherches antérieures en laboratoires avaient déjà été faites dans ce sens, mais notre étude est, à notre connaissance, la première étude qui permet d’observer l’effet dans chaque bureau et les avantages à long terme. La philosophie qu’un bureau nu est plus productif est ici remis en question».

Les chercheurs suggèrent plusieurs explications possibles: «Un avantage physique est que les plantes purifient l’air notamment par rapport à la poussière, et les personnes se sentent en meilleure santé. Cela peut peut être également s’expliquer par le fait que la décoration de bureau donne l’impression que la direction s’engage pour ses travailleurs, de sorte qu’ils veuillent travailler plus dur».

Publié 20-11-2014

  185