Nouvelle version de la NBN EN ISO 50001 publiée

Le Bureau de Normalisation (NBN) a publié la nouvelle version de la NBN EN ISO 50001 traitant des systèmes de management de l’énergie. La principale modification est le changement de structure selon la High Level Structure (HLS) comme pour l’ISO 14001, l'ISO 9001 ou encore l’ISO 45001.

L'objet de la NBN EN ISO 50001 est de permettre aux organismes d'établir les systèmes et processus nécessaires à l'amélioration continue de la performance énergétique, incluant l'efficacité, les usages et la consommation énergétique. Le document spécifie les exigences du système de management de l'énergie (SMÉ) pour un organisme. Le succès de la mise en œuvre d'un SMÉ vient en appui d'une culture de l'amélioration de la performance énergétique, qui est tributaire d'un engagement à tous les niveaux de l'organisme, plus particulièrement de la direction. Dans bien des cas, cela implique un changement de culture au sein d'un organisme.

La norme est applicable aux activités dont l'organisme a la maîtrise. Sa mise en œuvre peut être adaptée aux exigences spécifiques de l'organisme, y compris la complexité de ses systèmes, le niveau d'information documentée et les ressources disponibles. Elle s'applique à la conception et à l’achat d'installations, d'équipements, de systèmes ou de procédés consommateurs d'énergie à l’intérieur du domaine d'application du SMÉ.

L'élaboration et la mise en œuvre d'un SMÉ comprend une politique énergétique, des objectifs, des indicateurs énergétiques et des plans d'actions se rapportant à l'efficacité énergétique, aux usages énergétiques et à la consommation énergétique, tout en respectant les exigences légales applicables et les autres exigences. Un SMÉ permet à un organisme de fixer et d'atteindre des objectifs énergétiques, de prendre les mesures nécessaires pour améliorer sa performance énergétique et de démontrer la conformité de son système par rapport aux exigences de la NBN EN ISO 50001.

Plus d'info sur senTRAL:

Publié 25-09-2018

  77