Une enquête européenne se penche sur la compétitivité des entreprises actives dans la transition énergétique

La Direction générale pour l’Énergie de la Commission européenne lance un sondage concernant les entreprises qui produisent ou achètent de l’énergie renouvelable. 

En début de cette année, l’Union européenne est parvenue à un accord provisoire pour son objectif de 2030. Cet objectif, désormais contraignant, est revu à la hausse, avec un minimum de 32 % d’énergies renouvelables d’ici 2030. Sans les entreprises, il sera impossible d’atteindre cet objectif. En effet, elles jouent un rôle crucial sur le marché de l’énergie en influant grandement sur la demande de sources durables.

La Direction générale pour l’Énergie de la Commission lance donc une enquête menée par le CEPS. Les entreprises devront répondre à deux questions fondamentales :

  • Quelles sont leurs motivations et leurs limites dans le cadre de la transition énergétique ?
  • Comment cette orientation vers les énergies renouvelables se répercute-t-elle sur la compétitivité des entreprises de l’Union ?

Ce sondage en ligne recensera également les possibilités et les défis rencontrés par les entreprises européennes tant dans l’Union que dans leur État.

Les résultats serviront à formuler des recommandations et des meilleures pratiques destinées aux institutions européennes et nationales.

Les parties prenantes seront invitées à découvrir les conclusions de l’enquête lors d’un atelier organisé en 2018. Une conférence de haut niveau suivra en 2019. Les répondants auront la possibilité de participer à ces deux événements. Les réponses sont strictement confidentielles et ne seront pas communiquées à des tiers.

Vous avez jusqu’au vendredi 7 septembre prochain pour répondre à cette enquête. Comptez environ 9 minutes pour y participer. Pour plus d’informations, adressez-vous à Felice Simonelli de CEPS (felice.simonelli@ceps.eu).

Publié 29-08-2018

  60