Sécurité

1 travailleur flamand sur 15 est harcelé quotidiennement au travail

Le harcèlement n’existe pas seulement dans les cours d’école, mais également sur le lieu du travail! Les chiffres ne mentent pas, la harcèlement entre collègues est un réel problème. Mais que peut faire l’entreprise contre ce problème? Le groupe Idewe a essayé en collaboration avec la KU Leuven de cartographier les comportements de harcèlement au sein des diverses organisations flamandes. Ils sont arrivés à la conclusion que 6,9% des travailleurs flamands est quotidiennement la victime de harcèlement.

Causes

Leur enquête a démontré que l’environnement direct joue un grand rôle. Les harcèlements sont plus fréquents dans les environnements de travail stressants. La recherche montre que
  • 28,5% des travailleurs qui sont harcelés quotidiennement ne savent pas exactement ce qu'on attend d'eux au travail;
  • 13,6% indiquent se sentir inquiets quant à l'avenir de leur fonction;
  • 7,5% indiquent qu’ils doivent exécuter leur travail avec des consignes contradictoires.
Il n’est en soi pas étonnant que les travailleurs qui travaillent dans de tels circonstances de stress soient plus sensibles aux harcèlements. En effet, Le stress provoque de la fatigue ce qui fait que les travailleurs n’ont souvent plus l’énergie de faire face aux comportements négatifs.
 
A côté de l’environnement de travail, il existe aussi des facteurs personnels qui rendent les travailleurs vulnérables aux harcèlements au travail: hypersensibilité, manque de confiance en soi et de sociabilité,…. Pour prévenir le harcèlement au travail, il est donc également important de se concentrer aussi bien sur l’environnement de travail que sur les facteurs  individuels de vulnérabilité.

Comment peut-on agir ?

Il ressort de l’enquête qu’un environnement de travail agréable protège les travailleurs du harcèlement. Les travailleurs se sentent plus appréciés et soutenus par leur équipe, ce qui occasionne moins de cas de harcèlements. Parmi les travailleurs interrogés n'ayant jamais été harcelés, 80,2% bénéficient presque toujours d’un soutien de la part de leurs collègues et de la ligne hiérarchique.
 
Le groupe Idewe et la KU Leuven sont en train de développer ensemble un outil de e-Learning prenant en compte ces deux dimensions du harcèlement: les facteurs liés à l'individu et les facteurs liés à l'entreprise. L’outil apprend aux travailleurs comment mieux gérer le stress. Ces travailleurs sont dès lors plus résistants aux situations de harcèlements au travail.

Publié 25-02-2015

  66