Sécurité

28 avril : journée mondiale de la sécurité et de la santé au travail

L’Organisation internationale du travail (OIT) organise chaque année le 28 avril la Journée mondiale de la sécurité et de la santé au travail (SafeDay). Cette Journée est placée annuellement sous le signe des accidents du travail et accorde une attention particulière aux accidents mortels qui se produisent tous les jours. Le but de cette Journée est de promouvoir des emplois sains et sûrs et les initiatives qui visent à réduire le nombre d’accidents du travail.

Cette année, la "SafeDay" et la Journée mondiale contre le travail des enfants (WDACL) se sont associées dans une campagne commune pour améliorer la sécurité et la santé des jeunes travailleurs et mettre fin au travail des enfants.

La campagne a pour objectif d’accélérer l'atteinte des objectifs de développement durable, parmi lesquels:
  • défendre les droits des travailleurs, promouvoir la sécurité sur le lieu de travail et assurer la protection de tous les travailleurs d’ici 2030;
  • mettre fin au travail des enfants sous toutes ses formes d'ici 2025.
Pour atteindre ces objectifs, il est nécessaire d’adopter une approche holistique visant l’élimination du travail des enfants et encourageant une culture de prévention en matière de sécurité et de santé au travail (SST) au bénéfice de la force de travail mondiale de demain.

Les 541 millions de jeunes travailleurs, âgés de 15 à 24 ans, dont 37 millions dans les travaux dangereux, représentent plus de 15% de la population active mondiale et souffrent d’un nombre d'accidents du travail non mortels qui est jusqu'à 40% plus élevé que chez les travailleurs de plus de 25 ans.

De nombreux facteurs peuvent accroître la vulnérabilité des jeunes aux risques en matière de SST, tels que leur stade de développement physique et psychologique, leur manque d'expérience professionnelle et de formation, leur connaissance limitée des dangers liés au travail et leur manque de pouvoir de négociation qui peut les conduire à accepter des tâches ou des emplois dans de mauvaises conditions de travail.

La campagne "SafeDay 2018" de l’OIT souligne l'importance cruciale de relever ces défis et d'améliorer la sécurité et la santé des jeunes travailleurs, non seulement pour promouvoir l'emploi décent des jeunes, mais aussi pour joindre ces efforts à ceux de la lutte contre le travail dangereux des enfants, ainsi que toutes les autres formes du travail des enfants.

Publié 11-04-2018

  164