Sécurité

5 règles d’or pour travailler en hauteur en toute sécurité

Les travaux en hauteur sont particulièrement dangereux, et pas seulement parce que le travailleur risque lui-même de tomber. Il ne faut pas oublier non plus l’impact d'une chute d'un objet d'une hauteur importante.

Les travaux en hauteur impliquent différents risques. Le premier risque est le plus évident : le travailleur risque de chuter depuis un toit, une échelle, un échafaudage ou à travers une ouverture dans le sol. Mais il faut également penser au risque de blessure d'un travailleur ou d'un passant qu'impliquerait la chute d'un objet. De plus, l’issue de secours en cas d’urgence est souvent plus éloignée pour les travailleurs en hauteur.

Chutes d’objets

Un objet qui chute ne doit pas forcément être volumineux pour constituer un grave danger. Un exemple flagrant s’est produit en 2014 aux États-Unis, lorsque un mètre ruban a chuté d'une hauteur de 120 mètres et a touché à la tête un homme présent sur le chantier, provoquant son décès. La victime venait de sortir de son véhicule et ne portait pas (encore) de casque de sécurité.

5 règles d’or

La sécurité n’est pas seulement une question de réglementations et de protection contre les chutes, c’est aussi et surtout une question de comportement. Si la solution la plus sûre consiste évidemment pour les travailleurs à rester au niveau du sol, ce n’est hélas pas toujours possible. Voici donc nos 5 conseils pour garantir votre sécurité :
  1. Ne reculez jamais – Cela peut sembler inutile de le préciser, mais il s’agit hélas d'une cause d’accident encore trop fréquente. Dans neuf cas sur dix, il n'y aura aucun souci. Mais la dixième fois pourrait mal se passer et être fatale. Fixez votre regard sur le lieu vers lequel vous vous dirigez, de façon à ne pas marcher par accident sur une fenêtre de toit ou vous rendre compte que vous n’aviez pas correctement évalué la distance jusqu’au bord de la toiture.
  2. Ne vous laissez pas distraire lorsque vous marchez sur la toiture – Les travailleurs reçoivent de plus en plus souvent leurs instructions de travail par voie numérique. Mais la toiture est probablement le dernier endroit où se laisser distraire. Si vous recevez un coup de téléphone, quittez temporairement votre poste de travail.
  3. Testez la surface avant d'y poser le poids de votre corps – La toiture est peut-être vétuste, détériorée ou de mauvaise qualité. Sachez toujours à quoi vous confiez votre vie. Si possible, vérifiez l’état de la toiture d’en bas et restez prudent lorsque vous vous y trouvez. Arrêtez-vous au moindre signal vous indiquant que les matériaux ne sont pas stables et vérifiez leur état. Cette mesure de précaution vaut également pour les échelles sur lesquelles vous montez pour atteindre le toit.
  4. Prenez votre temps lorsque vous montez sur une échelle –En vous dépêchant, vous risquez de faire plus vite un faux pas qui pourrait avoir des conséquences désastreuses. De plus, vous n’avez jamais la certitude totale qu'une échelle est fiable, même lorsque celle-ci est assurée ou fixée au bâtiment. Prenez votre temps, veillez à bien placer vos pieds et à avoir une bonne adhérence. Demandez-vous si vous êtes vraiment trop pressé pour travailler en sécurité et ce qu’une chute impliquerait pour vous. Bien sûr, vous portez un équipement de protection en cas de chute, mais souhaitez-vous vraiment tester son efficacité ?
  5. Ne grimpez jamais sur un obstacle – Ceux qui ont l’habitude de travailler sur les toits deviennent probablement plus audacieux et ne se laissent pas arrêter par un simple obstacle. Mais qu'il s’agisse d'un garde-corps, d'une pile de matériaux de construction, d'une fenêtre de toit ou de tout autre obstacle, ne sautez jamais par-dessus sans être certain de ce qui se trouve de l’autre côté.

Publié 19-04-2016

  1554