Sécurité

Augmentation plus faible de nombre de travailleurs malades de longue durée

Au cours du premier trimestre de cette année, il y a eu 3000 travailleurs malades de longue durée supplémentaires. Leur nombre est donc passé à 369.000. Néanmoins, il s’agirait de la plus faible augmentation depuis des années.

Durant la même période l’année passée, ils étaient 7.000 à rester à la maison pour cause de maladie de longue durée. En 2015, ce nombre s’élevait même à 14.000, d’après les chiffres de l’INAMI.

La ministre de la Santé Maggie De Block a réagi positivement à cette baisse : « Nous restons prudents, toutefois le redressement est déjà évident dans les chiffres ». Elle fait également référence aux mesures qu’elle a prises en collaboration avec le ministre du travail Kris Peeters. Les travailleurs malades de longue durée sont effet durant tout un temps surveillés étroitement.

Enfin, l’augmentation plus lente du nombre de travailleurs malades de longue durée a un impact positif sur les dépenses publiques. En fin de compte, le gouvernement pourrait économiser 40 millions d’euros.


Plus d’informations sur senTRAL :

Publié 11-08-2017

  178