Sécurité

Causes, processus et conséquences du harcèlement collectif

Matthieu Poirot, psychologue social, a consacré un article de son blog à la problématique du harcèlement collectif, autrement appelé mobbing. Il se penche sur les causes, le processus d’apparition ainsi que sur les conséquences de ce type de harcèlement.
Les causes du harcèlement collectif
L’auteur identifie cinq situations susceptibles de se cumuler et d’entraîner un harcèlement collectif:
  • La victime est effectivement difficile, car perfectionniste ou rigide dans son comportement.
  • Le groupe subit une surcharge chronique de travail et décharge le stress sur la cible.
  • Le groupe a des pratiques déviantes de travail et la victime les refuse.
  • Le groupe est géré par une personnalité dangereuse utilisant le mobbing pour entretenir son emprise sur les membres.
  • La victime est en minorité (âge, sexe, religion, origine ethnique, venant d’une autre entreprise…)
Le processus d’apparition du harcèlement collectif
Il s’agit d’un processus en quatre phases:
  • Phase 1: La personne est prise pour cible par le groupe qui débute les agissements par de petites brimades psychologiques (surnom dévalorisant, blagues de mauvais goût sur son odeur ou sa tenue vestimentaire, rumeurs etc…). Les comportements déviants du groupe à l’égard de la cible sont cachés.
  • Phase 2: Puisqu’il n’existe pas de réactions de la part de l’entreprise, le groupe va de plus en plus loin et peut matérialiser ses brimades psychologiques (dessins, post-it) puis va commencer à devenir intimidant et/ou violent physiquement. Les comportements déviants deviennent visibles.
  • Phase 3: L’intimidation se transforme en violence et le groupe cherche à exclure la personne par la peur. Les réactions maladroites de la cible sont systématiquement utilisées pour la stigmatiser et faire en sorte qu’elle soit perçue comme le bourreau. Les comportements déviants sont revendiqués.
  • Phase 4: La personne-cible est exclue de l’entreprise par démission, licenciement, ou troubles psychosociaux entrainant un arrêt de longue durée pour maladie psychiatrique. Dans les cas extrêmes, cette situation peut conduire à une crise suicidaire.
Les conséquences du harcèlement collectif
Le mobbing suscite un traumatisme tel que les personnes concernées développent des symptômes de traumatisme psychique: 
  • Se remémorer régulièrement le traumatisme
  • Faire des cauchemars en pensant de manière obsessive à l’évènement
  • Adopter des comportements d’évitement (éviter le lieu où cela s’est produit, voir même le travail, pour ne pas revivre la situation)
  • La culpabilité et l’anxiété deviennent les émotions dominantes
  • Etre dans un état d’hyper vigilance pouvant ressembler à de la méfiance

Plus d'informations concernant le harcèlement sur senTRAL


 

 

Publié 17-11-2014

  37