Cinq conseils de sécurité pour les nouveaux travailleurs

Le programme canadien WorkSafe BS « What I know now » rassemble des citations en ligne de travailleurs expérimentés pour sensibiliser les jeunes et les nouveaux travailleurs à l’importance de la sécurité. Voici quelques astuces mentionnées sur le site.



Source photo: Fotolia

1. Parlez de la sécurité

Les jeunes employés qui commencent à travailler pour la première fois risquent de rencontrer davantage de difficultés à faire la distinction entre des situations sûres et dangereuses. C'est pourquoi il est important d'encourager une communication ouverte afin que les nouveaux arrivants n'aient pas peur de poser aux collègues les plus expérimentés les questions nécessaires. Mais comment pouvez-vous gérez cela concrètement ?
  • Prévoyez un parrain ou une marraine pour le nouveau travailleur
  • Impliquez les nouveaux travailleurs dès le premier jour lorsque vous prenez des décisions concernant la sécurité.
  • Rendez les nouveaux travailleurs plus visibles, par exemple par un couvre-chef de couleur, un badge spécial, … afin que chacun sache qu'il est nouveau.
  • Observez les nouveaux travailleurs et donnez des commentaires constructifs sur ce qui se passe bien, mais corrigez également ce qui peut être amélioré.
Au bas du site Web " What I know now " figurent des citations de travailleurs via lesquelles ils donnent des conseils tirés de leurs propres expériences aux jeunes travailleurs.

2. La sécurité commence au jour 1

Plus de la moitié des accidents du travail impliquant de jeunes travailleurs au Canada ont lieu dans les premiers 6 mois après la mise au travail. Afin d’éviter cela, l'employeur doit préparer le nouvel employé avant qu'il ne commence à travailler. Fournissez la formation nécessaire et testez les connaissances et les compétences du travailleur à la fin du cours. Conservez par écrit les formations suivies par le nouveau travailleur.

3. Clarifiez les responsabilités de chacun

L'employeur est responsable de la mise en œuvre du système dynamique de gestion des risques et doit fournir les mesures et les ressources nécessaires pour permettre aux employés de travailler en toute sécurité.

Les employés doivent également assumer la responsabilité de travailler de manière aussi sûre que possible pendant l’exécution de leur travail (Loi bien-être, art. 6). Faites-en sorte que le message soit bien reçu par les nouveaux travailleurs.

4. Faites attention aux accidents de travail les plus courants

Certaines blessures surviennent plus fréquemment chez les jeunes. Voici quelques exemples d’activités qui provoquent souvent des accidents :
  • travail sur échelle;
  • hissage et levage d'objets lourds ;
  • contact avec des agents chimiques;
  • coupure avec des couteaux ou d’autres objets tranchants;
  • contact avec des substances ou des objets chauds;
  • utilisation d’outils électriques;
  • utilisation de machines en mouvement;
  • utilisation de chariots élévateurs.

5. S'entraîner avec le « Spot the hazard challenge »

WorkSafe BC a lancé le « Spot the hazard challenge », un outil d’exercice interactif pour apprendre à reconnaître les risques. Les jeunes travailleurs peuvent indiquer les risques dans quatre environnements de travail différents: à l'extérieur en tant que travailleur vert, dans la cuisine, dans un restaurant et dans un entrepôt.

Davantage de conseils (en anglais) peuvent être trouvés sur le site « What I know now ».


Plus d’informations sur senTRAL : Jeunes travailleurs – Etudiants jobistes
 

Publié 27-08-2018

  26