Sécurité

Comment les employeurs peuvent-ils lutter contre le burn-out?

La plupart des employeurs ne sont pas aveugles par rapport au stress au travail. 95% reconnaissent qu’ils ont une importante responsabilité dans la lutte contre le burn-out. Que peuvent-ils faire pour protéger leurs travailleurs? Securex donne quelques explications.
 
La charge de travail augmente. Sur ce point les employeurs et travailleurs semblent être d’accord. La lutte contre le stress relève donc d’une responsabilité partagée entre l’employeur et les travailleurs, explique la chercheuse de chez Securex Heidi Verlinden.
 
La nouvelle loi sur les risques psychosociaux obligent les employeurs à prendre des mesures préventives. Selon l’étude de Securex, plus de 80% des grandes entreprises et presque 60% des petites entreprises prendront des mesures contre le burn-out d’ici la fin de l’année.

Ceux qui disposent d’une politique du burn-out se concentrent généralement sur l’analyse des risques psychosociaux. A la deuxième place se situe la réintégration des absents de longue date. La troisième mesure la plus courante est l’envoi d’un questionnaire sur les risques psychosociaux.  

Ce type de mesures contre le burn-out peuvent être efficaces. Les organisation qui ont commencé à travailler depuis 2012 sur une telle politique remarquent moins de burn-outs au sein de leur personnel que dans les entreprises qui ont commencé à prendre en charge plus tard cette problématique.  


Plus d'informations à propos du burn-out sur senTRAL:

Publié 17-02-2015

  189