Sécurité

Comportement sûr en laboratoire

L’évaluation du niveau de sécurité (ou d'insécurité) d'un laboratoire est complexe : chaque laboratoire comporte ses propres dangers et risques. Par exemple, un laboratoire clinique et un laboratoire universitaire ou de recherche ne présentent pas les mêmes dangers. Mais la situation peut mal tourner dans tout type de laboratoire.

La notion de sécurité peut se définir comme : “la prise délibérée de risques acceptables”. Cette définition se fonde sur deux aspects essentiels : la conscience des risques et leur acceptabilité. Dans quelle mesure les collaborateurs de laboratoire sont-ils réellement conscients des dangers ? Il est indispensable de procéder à un inventaire minutieux et à une évaluation consciencieuse des risques, à court et à long terme. Car le but est aussi de prévenir les maladies professionnelles.

Un exemple

Un labo de recherche est établi dans un bâtiment en ordre mais relativement ancien. Les tables de labo se trouvent au milieu de la pièce, avec une partie rehaussée. Celle-ci est remplie de divers produits chimiques et solutions, mais le contenu des pots et flacons n’est pas indiqué clairement et après vérification, personne ne sait vraiment à qui appartiennent les divers produits et substances. L'un des collaborateurs demande où est le problème ; il n’est pas conscient que le contenu de ces produits peut dégager des vapeurs ou s’enflammer. La décision de se débarrasser de tous les produits est prise. Chacun doit reprendre les siens, mais la moitié reste sur place. Les produits laissés appartiennent en réalité à des personnes qui ne sont plus en service depuis plusieurs années.

Autre exemple

Un incident s’est produit dans une armoire de rangement. Les étagères de l’armoire se sont écroulées, plusieurs produits chimiques sont tombés par terre, les bouteilles se sont brisées, leur contenu s'est mélangé et cela a provoqué une réaction. Plusieurs laborantins ont évacué les lieux et ont appelé les secours de l’entreprise. Après concertation avec le gestionnaire des produits chimiques, l’équipe a décidé d’entrer dans le labo munie de masques à oxygène afin de nettoyer les produits renversés. En entrant, ils tombent sur deux collaborateurs qui travaillent naïvement sur leur ordinateur.

Depuis lors, de nombreuses organisations ont investi dans la maîtrise technique des risques. C’est surtout à partir des années 1990 et dans les années 2000 que l’amélioration des conditions de travail a commencé à porter ses fruits. Aujourd'hui, nous devons faire prendre conscience aux collaborateurs que leur conduite, individuelle et au sein d'un groupe, joue un rôle crucial dans la sécurité. Les exemples ci-dessus montrent qu'il reste encore énormément d’aspects à améliorer.

Organiser la sécurité

Dans de nombreux laboratoires, tout le monde est persuadé que les laborantins sont parfaitement capables d'organiser leur propre sécurité. Ils sont en effet bien formés, ont le sens des responsabilités et sont souvent très motivés par leur travail. Mais ont-ils encore une bonne perception du danger ? Leur niveau d’acceptation ne recule-t-il pas progressivement, à chaque fois qu'il n'y a pas d’incident ? Et qui est en charge de la surveillance ?

Il est par conséquent essentiel d’amener de la discipline dans le respect des règles. Cela implique d’agir correctement sans en avoir conscience, sans devoir y penser. Cela demande un apprentissage et des efforts, et ne se règle pas en une seule réunion d'information. La formation et une vigilance constante sont indispensables.
La surveillance est essentielle pour changer les comportements et maintenir ce changement à long terme. Cette surveillance est difficile à organiser pour de nombreux laboratoires, parce que le dirigeant (formel) est souvent celui qui est le moins présent sur le terrain. De plus, les dirigeants informels sont souvent très attachés à leurs habitudes. Lorsqu'on parvient à faire accepter le changement à ces dirigeants informels, il est possible de modifier les comportements et de s'y tenir à plus long terme.

Publié 20-04-2016

  83