Conseils pour réduire l’exposition des caissiers dans les magasins

Fin mars, l’Institut de Recherche Robert-Sauvé en Santé et Sécurité au Travail (IRSST basé au Québec) publiait des recommandations pour réduire l’exposition à la Covid-19 des caissiers dans les magasins. Cet article résume les recommandations émises par l’Institut avec une approche peu couteuse, simple et applicable en ces temps de crise.

Avant de développer les conseils de l’IRSST, nous vous rappelons, par quelques mots-clefs, les grandes lignes émises par les autorités belges. Les mesures suivantes concernent tous les magasins dans les zones accessibles aux clients :
  • Distance physique de 1,5 m ;
  • Maximum 1 client par 10 m² ;
  • Maximum 30 minutes par client ;
  • Dans la mesure du possible, le client seul ;
  • Paiements électroniques ;
  • Mesures d’hygiène renforcées pour le personnel : port du max et gel désinfectant.

L’IRSST développe leurs recommandations autour de quatre axes :
1. Séparation physique entre l’allée des clients et la partie caisse ;
2. Réduction des possibilités de contamination ;
3. Mesures additionnelles de réduction de contamination ;
4. Procédure pour les caissiers.
Séparation physique entre l’allée des clients et la partie caisse
  • Installer un plexiglas (polyéthylène, minimum 155 µm) pour séparer l’allée des clients (« partie publique ») de la partie caisse (« zone de travail »), afin de limiter le passage de contaminants entre les clients et les caissiers. Il doit être fixé de manière continue par du ruban adhésif toilé sur le comptoir de la caisse (voir la figure illustrant la disposition recommandée par l’IRSST).
  • Pour éviter de retenir les particules potentiellement contaminées, ne pas fermer totalement l’espace autour de la caisse.


Figure illustrant la disposition recommandée par l’IRSST.
Réduction des possibilités de contamination
  • Favoriser l’utilisation des caisses automatiques régulièrement désinfectées.
  • Laisser les clients emballer eux-mêmes leurs marchandises car il n’est pas possible pour l’emballeur de respecter la distance de sécurité entre lui et le client.
  • Limiter le nombre de clients dans le magasin selon sa taille : pour rappel, 1 client par 10 m².
  • Le cas échéant, la personne à l’entrée du magasin doit être à une distance sécuritaire des clients (1,5 m) et ne jamais distribuer du désinfectant de mains à mains.

Mesures additionnelles de réduction de contamination
  • Augmenter l'apport en air frais et le nombre de changement d’air par heure si le système de ventilation le permet.
  • Utiliser une caisse sur deux pour éviter de contaminer le personnel par un client qui passerait derrière et pour distancer les travailleurs les uns des autres. Identifier les caisses à utiliser et bloquer l’accès aux autres.
  • En présence d’un tapis roulant, il est important d’utiliser au maximum la longueur de la caisse en faisant déposer les achats à son extrémité. Les points de dépôt et de récupération des articles sont les endroits les plus propices à la contamination. Dès lors, l’objectif de cette mesure est de limiter l’introduction de particules directement à l’arrière de la barrière physique.
  • Privilégier le paiement sans contact. Mettre le terminal du côté des clients. Utiliser l’ouverture de sortie des articles pour les clients payant avec de l’argent comptant.

Procédure pour les caissiers
  • Nettoyer l’espace de la caisse (clavier, balance, tapis, etc.) idéalement entre chaque client et au minimum à chaque changement de personnel (pause, repas, etc.)

L’IRSST attire l’attention sur les points suivants :
  • Les séparations installées visent à réduire l’atteinte des caissiers par les projections émises en cas de toux ou d’éternuements en créant un obstacle physique entre les deux personnes. Ces moyens ne visent pas à réduire la contamination dans le reste du magasin.
  • En considérant que les mains nues ou les gants des caissiers sont contaminés dès le premier client, il faut assurer une bonne hygiène des mains avec ou sans gants.

Pour aller plus loin :

Info-coronavirus
Guide générique pour lutter contre la propagation du Covid-19 au travail, version 04/05
Plan Phénix vers un redémarrage du commerce (CP 201, 311 et 312)
Plus d’info sur senTRAL :

COVID-19 : nouvelles mesures de déconfinement progressif dès le 18 mai
Une toolbox de déconfinement pour les entreprises
COVID-19 : dès ce 11 mai, un déconfinement progressif qui reste limité
Coronavirus : FAQ HSE (mise à jour du 27/04)

Auteur: Adeline Dits - Ingénieur QHSE chez FOOD@SHEQ

Publié 02-07-2020

  589