Sécurité

Convention relative au bien-être au travail dans le secteur agricole et horticole

Le 23 octobre 2015, le ministre de l’Emploi, le Service public fédéral Emploi, Travail et Concertation sociale (SPF ETCS) et diverses organisations du secteur agricole et horticole ont signé une convention en matière de bien-être et de sécurité au travail dans l’agriculture et l’horticulture.

Parties signataires

Cette convention a été signée par:
  • le ministre de l’Emploi, Kris Peeters
  • le SPF ETCS
  • le Boerenbond
  • l’AVBS (Association professionnelle flamande d’horticulture ornementale et de création et entretien d’espaces verts)
  • la FWH (Fédération Wallonne Horticole)
  • la FWA (Fédération Wallonne de l’Agriculture)
  • les organisations syndicales de la Commission paritaire de l’agriculture et de l’horticulture
  • Prevent Agri Wallonie
  • Prevent Agri Vlaanderen

Lignes directrices

Les parties signataires, en concertation avec le Comité d’accompagnement, porteront leur attention sur quatre domaines d’action:
  • Le soutien au développement d’une politique de bien-être et l’élaboration d’un plan d’action pluriannuel afin d’améliorer la sécurité au travail dans les entreprises et de faire baisser le nombre d’accidents du travail, par exemple en mettant à disposition des modèles de documents et des fiches-type relatifs aux équipements de travail et aux machines fréquemment manipulées;
  • Le développement d’une ou plusieurs méthodes de screening individuel des entreprises sur le plan des risques en matière de bien-être en général et des risques en matière de sécurité et de santé en particulier, en vue de la prévention des accidents du travail et des maladies professionnelles dans le secteur agricole et horticole. Pour ce faire, on pourrait par exemple élaborer une méthode d’auto-évaluation pour pouvoir effectuer une analyse des risques, en collaboration avec d’autres partenaires ou non;
  • L’organisation de formations et de démonstrations concernant la sécurité et le bien-être au travail et l’élaboration de différents modules relatifs aux systèmes de gestion des risques, destinés aux employeurs, aux travailleurs et à l’enseignement;
  • L’élaboration d’une campagne de sensibilisation visant à attirer l’attention sur la sécurité et la santé au travail dans le secteur agricole et horticole, notamment par le biais d’une newsletter, de brochures, de vidéos, de participation à des bourses et journées d’études, etc.

Publié 11-12-2015

  282