Coronavirus en Chine : faut-il prendre des mesures préventives ?

En décembre, un nouveau coronavirus est apparu en Chine, et entre-temps, il a également été confirmé que ce virus peut se transmettre d'homme à homme. Faut-il réfléchir dès maintenant à des mesures de prévention ?

On ne sait pas encore grand-chose à ce sujet. L'infection entraîne une pneumonie (fièvre, toux, essoufflement). La maladie est pire qu'un simple rhume, mais semble moins grave que le SRAS ou le MERS. Neuf patients sont morts, mais ils avaient déjà d'autres problèmes de santé graves.

Dans l'intervalle, 441 cas confirmés ont été enregistrés. Plus de 90 % d'entre eux sont situés dans la ville chinoise de Wuhan et dans les environs de la province de Hubei.

La propagation telle qu'elle est actuellement connue en Chine : rouge = infections confirmées, beige = suspecte. (source : https://3g.dxy.cn/newh5/view/pneumonia)
Il existe également huit cas en dehors de la Chine : en Corée du Sud, au Japon, en Thaïlande (2), aux Philippines, à Taïwan, aux États-Unis et en Australie. Ces personnes étaient récemment à Wuhan.
Pas besoin de paniquer

Selon les conseils actuels de l'OMS (Organisation mondiale de la santé), aucune précaution particulière n'est nécessaire pour le moment pour les voyageurs. Par conséquent, il n'y a pas de découragement à se rendre en Chine et il n'y a pas de restrictions commerciales. Par conséquent, il n'est actuellement pas nécessaire que les entreprises prennent des mesures spécifiques.
Il reste, bien entendu, approprié de continuer à suivre attentivement l'évolution de cette nouvelle situation. Cependant, l'expérience acquise avec les avertissements préventifs similaires précédents pour des maladies "nouvelles" ou très dangereuses telles que le virus du SRAS, intrinsèquement plus dangereux, en 2003, la grippe porcine (grippe A H1N1) en 2009 et l'épidémie d'Ebola, largement débattue, en 2014, nous a appris que le risque effectif est souvent bien inférieur au danger perçu.
Le nouveau coronavirus rend une personne plus gravement malade qu'un simple rhume, mais dans l'ensemble, la gravité n'est pas si grande. Il n'y a donc aucune raison d'avoir des réactions d'anxiété ou de panique inutiles.

Publié 22-01-2020

  32