Sécurité

De plus en plus de questions à propos de la vie privée sur le lieu de travail

Votre employeur en sait plus sur vous que vous ne le pensez… La commission de la vie privée reçoit de plus en plus de questions au sujet de la vie privée sur le lieu de travail. Parce qu’il existait de nombreux malentendus, un site web spécial a été créé avec des réponses. Le patron peut-il contrôler, par exemple, ce que le travailleur fait sur Facebook ?

Les entreprises disposent aujourd’hui de tout un arsenal d’outils pour garder les travailleurs à l’œil. Bon nombre de patrons engagent des détectives privés pour espionner leur personnel. Grâce à la géolocalisation, ils savent également parfaitement où chacun se situe. Ici et là, des caméras font aussi leur apparition sur les lieux de travail.
 
Mais, si le patron contrôle vos données, il doit avoir une bonne raison pour le faire. Il peut, en principe, seulement contrôler les données qui ont un rapport avec le travail. Et surtout : s’il consulte des informations sensibles, cela doit être permis dans le règlement de travail.
 
Du fait du grand nombre de malentendus existant en ce qui concerne la vie privée sur le lieu de travail, vous pouvez consulter ce site web pour obtenir des réponses. De plus, certains aspects sont pertinents pour les personnes qui sont engagées dans le bien-être au travail.
 
Qu’en est-il par exemple des tests d’alcool et de drogue sur le lieu de travail ? Lorsqu'un employeur a des présomptions fondées sur des signes extérieurs manifestes qu'un travailleur se trouve sous influence d'alcool ou de drogues, il pourrait envisager de faire subir à ce travailleur un test d'alcoolémie ou de détection de drogues afin de récolter des preuves. Mais un employeur peut-il procéder à ce genre de tests sans autre condition ? Le fait d'imposer ce test ne constitue-t-il pas une violation de la vie privée du travailleur ? Le site web donne une réponse.
 
Vous trouverez également des informations sur le traitement des données relatives à la santé et d’autres données sensibles. Que peut-il être par exemple demandé lors d’un recrutement ?
 
Concernant les caméras, quelques informations se trouvent sur le nouveau site. Il est expliqué ce qui est permis et ce qui ne l’est pas en matière de caméras de surveillance, caméras sur le lieu de travail, caméras dans les hôpitaux, caméras dans les cellules de police et dashcams.
 
Vous trouverez de plus amples informations à propos de la vie privée sur le lieu de travail sur le site web de la commission de la vie privée, sous le thème «Vie privée sur le lieu de travail». Une brochure a également été publiée.

Publié 11-02-2015

  143