Sécurité

Des cheminots connectés pour diminuer la pénibilité et améliorer la sécurité ?

Selon l’European Railway Agency (ERA), le train reste le moyen de transport de passagers le plus sûr après l’avion.  Toutefois, la sécurité doit constamment être améliorée pour éviter des tragédies comme celle de Buizingen encore bien présente dans notre mémoire collective.

L’usure des rails et la présence d’objets sur les voies constituent des facteurs de risques dans les accidents ferroviaires.  Il est donc important de pouvoir réduire le temps d’intervention des techniciens en charge de la sécurité.

Une des mesures de prévention est d’assurer la remontée rapide des informations lors des tours de garde.

Sur les lignes à grande vitesse, la surveillance à distance via des capteurs et l’utilisation d’objets connectés sont à l’étude et pourraient également transformer l’activité des techniciens.

En effet, selon Emmanuel Gadenne, consultant pour Sopra Steria, « Marcher toute la journée pour détecter des anomalies, ce n’est pas le métier le plus passionnant. En permettant aux techniciens d’intervenir en cas d’alerte par un objet connecté, cela leur faciliterait la tâche ».

Equiper les cheminots de bracelets connectés offrirait de nombreuses possibilités :
  •  Fluidifier les informations en les remontant directement et fidèlement ;
  •  Optimiser les interactions entre collègues ;
  •  Alerter en cas de problèmes sans devoir enclencher le signal d’alarme ;
  •  Prévenir des conditions météorologiques extrêmes par la mesure automatique de l’exposition du travailleur au soleil/froid ;
  •  …


Ces objets connectés rendraient leurs conditions de travail moins pénibles et par conséquent la nature de leur travail changerait également.

Toutefois, le retour sur investissement tant financier que sociétal et environnemental pèse lourdement dans le choix des processus de transformation digitale.  Consciente de cet enjeu, la société, Sopra Steria, a mis en place une méthode itérative par la réalisation de proof of concepts, l’expérimentation et l’association avec des startups et entreprises de renom.  L’objectif étant de faciliter l’émergence de solutions de qualité pour transformer, de manière encore plus sûre, les transports de demain.

Source : « Transport : Sopra Steria, aide de camp des opérateurs ferroviaires dans leur transformation digitale »

Plus d’information sur senTRAL :
 

Publié 24-10-2016

  44