Sécurité

Des tunnels pour sécuriser la découpe

De petits « tunnels » placés sous les guillotines industrielles peuvent prévenir les blessures.

Dans une usine montréalaise qui produit des joints étanches, les travailleurs doivent notamment couper des cordes en caoutchouc, des tuyaux et des boyaux sur mesure. Ils utilisaient une guillotine sur laquelle est montée une lame tranchante actionnée par un vérin pneumatique. Leur main pouvait facilement entrer en contact avec la lame, ce qui provoquait un risque de blessures graves.

Un ingénieur de l’entreprise a conçu des tunnels pour guillotine. Il les a dessinés afin qu’ils respectent les distances de sécurité exigées et qu’ils soient assez longs pour empêcher le travailleur d’avoir accès à la lame avec un de ses doigts. En plus d’éliminer les risques de coupure, ils permettent de maintenir la capacité de production habituelle. La qualité des coupes obtenue est également améliorée, puisque les tunnels guident linéairement le matériel à couper. Et en déplaçant les tunnels de gauche à droite, on utilise d’autres parties de la lame, prolongeant ainsi sa durée de vie.

Cette invention était parmi les finalistes 2015 des Grands prix de l’agence de prévention québécoise CNESST.

Publié 04-05-2016

  56