Sécurité

Dossier d’intervention : conseils pratiques pour une intervention plus efficace des services de secours

Pour mener à bien leur intervention en cas d’incendie, les pompiers ont besoin de renseignements sur l’emplacement des bâtiments, les dangers spécifiques et les moyens d’extinction présents sur les lieux. Ces informations sont réunies dans un dossier d’intervention, qui doit être tenu à jour. Voici quelques conseils pratiques sur la manière de constituer un dossier d’intervention afin de faciliter l’intervention des services de secours.

Composition et contenu du dossier d’intervention

L’employeur constitue le dossier d’intervention.

Le dossier d’intervention doit comprendre :
  • les éléments suivants du dossier relatif à la prévention de l’incendie :
    • le plan d’évacuation,
    • une liste des équipements de protection contre l’incendie disponibles sur le lieu de travail et leur localisation sur un plan,
  • les informations demandées par le service de secours public pour l’élaboration du plan d’urgence et d’intervention;
  • l’emplacement des installations électriques;
  • l’emplacement et le fonctionnement des vannes de fermeture des fluides utilisés;
  • l’emplacement et le fonctionnement des systèmes de ventilation;
  • l’emplacement de la centrale de détection d’incendie.

Concertation avec les services d’incendie

Le dossier d’intervention est destiné aux services d’incendie. Par conséquent :
  • établissez le dossier en concertation avec les services d’incendie;
  • avant de constituer le dossier, mettez-vous d’accord sur son format et son contenu pour éviter tout problème éventuel;
  • signaler à la zone de secours où se trouve le dossier, il s’agit d’une obligation légale de l’arrêté royal relatif aux plans d’urgences et d’intervention;
  • veillez à ce que le dossier soit facilement accessible en cas d’incendie;
  • veillez à ce que le commandant des pompiers puisse parcourir et interpréter le dossier en un temps record.

Niveau de précision du dossier d’intervention

Le dossier d’intervention doit pouvoir être consulté rapidement :
  • les plans doivent être concis et se limiter aux informations strictement nécessaires;
  • les plans doivent être standardisés, c.-à-d. utiliser des symboles identifiables au premier coup d’œil par les utilisateurs.
En fonction de la complexité et de la taille de votre entreprise ou de votre organisation, optez éventuellement pour une fiche d’intervention. Cette fiche se présente sous forme de document recto/verso imprimé et reprend notamment l’emplacement des accès au bâtiment, les moyens de lutte contre l’incendie, les points d’eau, l’implantation du bâtiment, les personnes à contacter, etc.
 
In verschillende zones worden momenteel speciale computerprogramma’s aangeschaft om zelf interventiedossiers op te maken die digitaal beschikbaar gesteld kunnen worden Een brandpreventieadviseur bezoekt het bedrijf en gaat via een checklist het gebouw bekijken. Zijn bevindingen geeft hij in het computerprogramma in en die worden dan opgenomen in de centrale database van de zone. Er is echter geen uniformiteit, elke zone werkt op zijn eigen manier.
Let op: dit is geen risicoanalyse of brandpreventiecontrole, er wordt geen rapport gemaakt.

Mise à jour du dossier

Le dossier d’intervention doit être parfaitement tenu à jour :
  • tout changement de situation / dans l’entreprise devra impérativement figurer dans le dossier;
  • les informations reprises au dossier doivent être exactes et fiables : des informations erronées ou obsolètes sont contreproductives et constituent un danger pour les pompiers.

Caractère pratique du dossier

Le dossier d’intervention doit être pratique à consulter :
  • pensez aux informations dont les pompiers doivent absolument disposer et fournissez-les leur de la manière la plus claire possible;
  • les petits caractères ou les grands plans dépliables sont difficiles à déchiffrer et consulter;
  • optez pour le format pratique des feuilles A4, de préférence plastifiées et rangées dans un classeur. Un document plastifié sera plus facile à utiliser par le responsable du service d’incendie s’il doit le manipuler avec un équipement.

Emplacement du dossier d’intervention

Réfléchissez bien à l’endroit (emplacement) où vous rangerez le dossier d’intervention :
  • le dossier doit toujours être facilement accessible, de jour comme de nuit;
  • placez-le idéalement à proximité de l’entrée des bâtiments, à l’extérieur, dans un coffret bien visible (par ex. peint en rouge et portant l’inscription « service d’incendie »);
  • si le site est vaste et compte plusieurs accès, veillez à ce que les services de secours puissent disposer d’un dossier à chacun des accès.
Pour les bâtiments dans lesquels personne n’est présent la nuit, une boîte à clé peut être prévue. C’est même une obligation dans certaines zones. Un « Règlement zonal sur l’emplacement et l’utilisation d’une boîte à clés » est préparé et approuvé par le conseil communal.

Pour les bâtiments qui sont inoccupés la nuit, l’installation d’une boîte à clé s’avère intéressante. Cette boîte permettra aux pompiers de disposer rapidement des clés et/ou badges pour accéder à un terrain, un bâtiment ou des locaux en cas d’incendie ou de toute autre intervention. Le type de boîte utilisée est spécifique à chaque service d’incendie. Avant d’acheter une boîte à clé, renseignez-vous auprès du service d’incendie dont dépend votre commune. La commande d’une boîte à clé est soumise à une procédure bien spécifique; son installation et sa mise en service doivent en outre satisfaire à des exigences strictes.

Si vous disposez d’une boîte à clé, il vous faudra établir un dossier supplémentaire qui concernera exclusivement la boîte à clé et sera essentiellement constitué de photos. Si nécessaire, prévoyez un plan d’implantation ou un plan de détail. Ce dossier doit notamment comprendre les informations suivantes :
  • l’emplacement précis de la boîte;
  • le détail du contenu de la boîte : nombre de clés/badges/codes;
  • une description succincte des accès pouvant être ouverts grâce au contenu de la boîte.

Quelques conseils supplémentaires pour faciliter l’intervention des services de secours

  • Pour faciliter l’intervention des services de secours publics, en complément du dossier d’intervention, il est également indispensable de prévoir une voie d’accès :
    • par quelle entrée les services de secours doivent-ils accéder au site de l’entreprise ?
    • les services de secours sont-ils en mesure de franchir les barrières de sécurité ?
    • le site est-il facilement accessible la nuit ?
  • La mise en place d’une route d’accès peut être exigée par les pompiers, par exemple à la suite d’une extension avec permis d’urbanisme.
  • Un membre du service de lutte contre l’incendie doit être présent pour accueillir les services de secours :
    • pour leur indiquer le lieu de l’incendie et l’emplacement du dossier d’intervention;
    • pour répondre à toute question éventuelle.

Plus d’informations sur senTRAL :

Publié 08-11-2017

  151