Sécurité

Enquête aux Pays-Bas : des légumes à grignoter pendant les réunions

Les employeurs peuvent encourager leurs travailleurs à manger sainement en leur proposant des légumes comme encas au travail. D’après une enquête réalisée par l'université de Wageningen sur la consommation de légumes sur le lieu de travail, les légumes proposés comme encas sur le lieu de travail peuvent représenter en moyenne 30 % de la consommation totale de légumes.

Un projet néerlandais

L'enquête, intitulée « Plus de fruits et de légumes pour tout le monde », est le résultat d'un projet de partenariat public-privé mis en place par l'université de Wageningen en collaboration avec Greenco, l'entreprise de restauration Albron, FMHaaglanden, Bayer/Nunhems et Groenten & Fruit Huis. Les responsables du projet se sont penchés sur les différentes manières d'augmenter la consommation de fruits et de légumes dans des groupes cibles spécifiques (sur le lieu de travail, dans les crèches ou dans le secteur de l'horeca).

« Schijf van Vijf »

Avec l'arrivée de la nouvelle « Schijf van Vijf » (la Roue des 5 aliments), la consommation quotidienne recommandée de légumes est passée à 250 grammes. À l’heure actuelle, beaucoup de gens en mangent moins que la quantité conseillée. Selon l'université de Wageningen, consommer des légumes en dehors des repas peut donc contribuer à améliorer les choses. Les employeurs peuvent par exemple proposer des légumes prêts à grignoter à leurs travailleurs. Ces encas peuvent être consommés plus facilement et plus rapidement que des fruits et/ou légumes qu’il faut éplucher ou couper en morceaux.
Dans le cadre de cette enquête, les restaurants de douze entreprises différentes réparties sur le territoire néerlandais ont proposé, pendant six semaines, des légumes comme encas pendant les réunions.

Efficace

Selon les résultats de l'enquête, les employés ont consommé en moyenne 74 grammes de légumes au cours des réunions. Cela représente à peu près 30 % de l'apport journalier recommandé (AJR) de légumes. La consommation de légumes a même dépassé les 100 grammes pour un quart des réunions, ce qui représente près de la moitié de l'AJR.

Publié 13-06-2016

  86