Sécurité

Etude sur la politique de prévention en matière de sécurité routière dans les entreprises

Il est frappant de constater que les entreprises sont très peu nombreuses à mettre en œuvre une politique de prévention systématique en matière de sécurité routière alors qu’elles s’y emploient pour prévenir les accidents sur le lieu de travail. C’est ce que révèle une étude exploratoire.

Étude

À la fin de l’an dernier, la ‘Vlaamse Stichting Verkeersveiligheid’ (VSV) et Vinçotte Academy, en collaboration avec l’Université de Hasselt et Prebes, ont mené une enquête en ligne à laquelle 49 entreprises ont participé. Si l’échantillon est limité, et donc non représentatif de toutes les entreprises en Flandre, les résultats de l’enquête donnent tout de même une indication sur la culture de la sécurité au sein des entreprises interrogées.

Déplacements liés au travail

Ainsi, il apparaît que moins de la moitié des entreprises interrogées (seulement 18 sur 49) intègrent la sécurité routière dans leur plan d’action annuel relatif à la prévention des accidents du travail. Environ la moitié (25 entreprises) déclare cependant informer les travailleurs sur les risques de la circulation, un peu plus de 1 sur 3 (18 entreprises) organise également des actions de sensibilisation. Parmi les entreprises interrogées, seule une petite minorité (4 entreprises) utilise un système de gestion de la sécurité visant à prévenir les accidents de la route.

Sur le lieu de travail

Ces résultats contrastent nettement avec les mesures prises par les entreprises en matière de prévention des accidents sur le lieu de travail:
  • une large majorité (36 entreprises) applique à cet égard un plan d'action annuel ;
  • 4 entreprises interrogées sur 10 (21 entreprises) utilisent un système de management de la sécurité.
On investit également beaucoup plus dans l'information, la formation et la sensibilisation des travailleurs (dans respectivement 32, 31 et 29 des entreprises interrogées). Une large majorité estime dès lors que leur entreprise prête une attention suffisante à la prévention des accidents sur le lieu de travail (40 entreprises), alors qu’elles sont sensiblement moins nombreuses à estimer suffisante l'attention portée à la prévention des accidents lors des déplacements professionnels (21 entreprises) et encore moins nombreuses quand cela vise les accidents lors des trajets domicile-lieu de travail (14 entreprises).

Publié 02-03-2016

  84