Sécurité

Gare aux oreilles en ce début de nouvelle année scolaire

Ce vendredi 1er septembre le personnel de l’enseignement reprend du service après deux mois de vacances. Beaucoup d’entre eux connaissent une période de stress. De plus, certains des enseignants travaillent dans un environnement bruyant, ce qui peut entraîner toute une série de problèmes de santé tels que la fatigue ou des déficiences auditives.

Ce sont surtout les professeurs de gymnastique qui courent un risque de perte auditive. Les risques de perte auditive chez les enseignants commencent à partir de 80 dB(A). Dans une salle de gym vide avec une mauvaise acoustique et le fort bruit de balles rebondissant, de sifflets et de cris d’élèves, … Le niveau de bruit peut être assourdissant et atteindre jusqu’à 127 décibels. Les professeurs d’éducation physique souffrent également souvent de problèmes de voix, car ils doivent compenser le bruit ambiant.

Les puériculteurs (-trices) sont aussi souvent exposés à beaucoup de bruit dans les classes (juste en dessous du seuil dommageable, entre 71 et 79 décibels). Mais c’est surtout dans les plaines de jeu que les décibels augmentent. Les enfants enthousiastes, fâchés ou en pleurs provoquent un niveau de bruit jusqu’à 95 décibels. Ce qui peut provoquer une fatigue excessive, des problèmes de concentration et enfin des déficiences auditives.

La directive européenne 2003/10/EG du 6 février 2003 prévoit une protection auditive à partir de 80 dB(A). Mais pour les enseignants, il est pratiquement impossible de travailler avec ce type de protection.

Quelques conseils pour limiter l’exposition au bruit :
  • Limiter le bruit via une isolation acoustique des plafonds et des murs, et l’utilisation de matériaux absorbants.
  • Réduire le nombre d’enfants dans la cour de récréation, la salle de gym ou le réfectoire.
  • Un système de rotation. Ne pas laisser toujours les mêmes enseignants dans un environnement bruyant.
  • Limiter l’utilisation de la voix aux avertissements, ne pas parler trop longtemps et communiquer aussi près que possible des enfants.
  • Ne pas fermer les fenêtres pour garder le son à l’extérieur. Un climat intérieur sain est très important.

Publié 31-08-2017

  94