Sécurité

Google lance la géolocalisation des appels d’urgence

En cas d’urgence, il est parfois difficile pour les services de secours de localiser les victimes de manière exacte. Divers facteurs, comme la panique, peuvent faire perdre leurs moyens aux témoins de la situation et les empêcher d’indiquer clairement leur position lors d’un appel d’urgence.

Google a donc développé une nouvelle fonction pour les appareils mobiles : l’Emergency Location Service. Résultat : lorsque vous appelez le numéro d’urgence depuis un appareil Android, le centre d’appel obtient immédiatement votre position.

Pas encore disponible en Belgique

Pour le moment, ce service de localisation est uniquement proposé au Royaume-Uni ou en Estonie, sur les appareils qui tournent sous Android 2.3 ou une version supérieure. La fonction faisant partie des Google Play Services, les utilisateurs ne doivent pas installer eux-mêmes les mises à jour.

Une localisation précise lors des appels au 112

Il est déjà possible de déterminer l’emplacement d’appareils mobiles via des antennes GSM ou par GPS. Ces méthodes ne sont toutefois pas aussi précises que le nouveau système. La marge d’erreur de la première peut parfois s’élever à plusieurs kilomètres. En cas d’urgence, cette différence peut faire perdre de précieuses minutes aux services de secours avant qu’ils ne parviennent à trouver le bon endroit. Quant à la seconde méthode, elle manque d’efficacité lorsqu’une personne compose le numéro d’urgence européen (112) depuis l’intérieur d’un immeuble.

Emergency Location Service, compatible avec Android

L’Emergency Location Service a été conçu pour les appareils Android. Pour déterminer la position exacte de l’appelant, le système combine les données des antennes GSM et les coordonnées GPS avec les données des réseaux wi-fi utilisés. Le résultat obtenu de cette façon est suffisamment précis, même lorsque l’appel d’urgence est passé depuis une habitation ou un bâtiment. Une bonne nouvelle, donc, pour les secouristes d’entreprise.

Les informations privées uniquement transmises au centre d’appel

Si l’intérêt de la géolocalisation n’est plus à prouver, ce service implique cependant la transmission de données à caractère personnel. Google promet à ses utilisateurs que les coordonnées géographiques de l’appelant seront exclusivement communiquées au centre d’appel. Elles ne seront donc pas partagées avec des tiers, et Google ne les utilisera pas à d’autres fins. De plus, l’Emergency Location Service ne s’active que lorsque l’appelant compose le 112.

Arbo Online, Bel 112 en ze weten waar je bent, 28 septembre 2016

Publié 10-10-2016

  95