Sécurité

Il est urgent que les restaurants d’entreprise proposent des repas plus sains

L’Institut flamand pour la Promotion de la Santé appelle les entreprises à préparer des repas chauds plus sains et plus équilibrés. En effet, comme le révèle un sondage réalisé à grande échelle, les restaurants d’entreprises proposent trop souvent un plat du jour exclusivement accompagné de frites ou de croquettes. Or, une alimentation saine favorise la santé des travailleurs et réduit donc l’absentéisme au travail.

L’Institut flamand pour la Promotion de la Santé et la Prévention des Maladies (Vigez) a réalisé une enquête sur la politique générale que mènent nos entreprises en matière de santé. Il en ressort que cette politique est loin d’être optimale dans les sociétés où le personnel peut se procurer un repas chaud. Le sondage révèle qu’en comparaison avec la situation d’il y a quelques années, les repas chauds ne sont pas devenus plus sains. Ainsi, on retrouve trop fréquemment des frites et des croquettes au menu tandis que la viande maigre et le poisson font office de parents pauvres.

La surcharge pondérale, les troubles cardiovasculaires et les problèmes digestifs peuvent résulter de mauvaises habitudes alimentaires et risquent en fin de compte d’avoir un impact négatif sur le fonctionnement de l’entreprise. Vigez présume que la méconnaissance et la réglementation lacunaire en la matière font en sorte que les entreprises se préoccupent peu de savoir si les aliments qu’elles servent sont sains. 

Patrick Mullie, professeur en nutrition, n’est pas étonné des résultats du questionnaire. Il souligne que les cuisiniers d’entreprise se voient souvent imposer des budgets très serrés. Il souhaite encourager les directions à consacrer davantage d’argent à ce poste. Un plat du jour sain ne coûte pourtant pas une fortune. Patrick Mullie déclare ainsi que la Défense a été conquise par cette pratique : les portions de viande y ont été réduites intelligemment et l’on note davantage de légumes au menu. Il ajoute également que cette nouvelle politique n’a suscité quasi aucune remarque négative ou protestation – preuve s’il en est que cela peut fonctionner.
 

Publié 08-03-2017

  136