Sécurité

La loi bien-être s'applique également aux travailleurs en déplacement

De nombreuses entreprises ne savent pas toujours où se trouvent leurs travailleurs nomades et comment ils peuvent les atteindre en cas d’urgence. L’employeur doit néanmoins appliquer également la loi bien-être aux travailleurs en déplacement professionnel.

La loi bien-être est également d’application lors des déplacements professionnels d’un travailleur. Notamment lors de grandes catastrophes, comme les attentats de Bruxelles, il est important que les employeurs sachent comment joindre leurs travailleurs et leur fournir de l’aide si besoin est.

Un téléphone mobile ne suffit pas

D’après l’étude du bureau Aberdeen Group il apparait qu’une entreprise sur trois ne dispose d’aucune politique pour garantir la sécurité de ses travailleurs en déplacement. Plus de la moitié des employeurs se reposent sur le fait de pouvoir joindre leurs travailleurs en cas d’urgence via téléphone mobile. Mais cela ne suffit absolument pas: comme cela a été le cas à Bruxelles, le réseau est rapidement surchargé en cas de catastrophe.

Information complète et correcte

L’étude démontre également que seuls 4% des employeurs veillent en cas d’urgence à contacter par exemple la compagnie aérienne ou le domicile afin que le travailleur soit bien informé. Il faut donc veiller à ce que votre entreprise dispose d’une politique ou d’une procédure pour les travailleurs en déplacement.

En ce qui concerne les travailleurs en déplacement, veillez dans tous les cas à disposer des données suivantes:
  • La société de transport, numéro de train ou d’avion, horaires de départ et d’arrivée;
  • Noms et adresses des hôtels ou lieux de conférence;
  • Qui doit être informé en cas d’urgence.

Publié 01-04-2016

  81