Sécurité

Le burn-out sera reconnu comme maladie liée au travail

Maggie De Block, ministre fédérale des Affaires sociales et de la santé publique, a annoncé sur le plateau du Zevende Dag (VRT) que le burn-out sera considéré comme une maladie liée au travail.

« Le burn-out n’est pas un accident de travail et n’est pas non plus reconnu comme une maladie de travail. Nous allons le reconnaître comme une maladie reliée au travail ce qui va nous permettre de prendre des mesures de prévention dans le milieu du travail. »

Quelles sont les conséquences de cette annonce ?

Tout d’abord rien ne changera au niveau de l’indemnisation. Vu que le burn-out qui touche actuellement près de 80.000 Belges par an n’est pas reconnu comme une maladie professionnelle, l’indemnisation au malade ne peut être modifiée.

Cette annonce ouvre la porte à une meilleure prévention de ce mal et à plus de possibilités de soutien aux victimes d’un burn-out.
« Plus d'argent public pourra être investi dans des programmes de prévention, comme par exemple des programmes de retour au travail, des programmes vraiment ciblés sur ces personnes pour pouvoir les assister », explique François Perl, directeur du service indemnité de l'INAMI.

Sources :
RTBF, Le burn-out reconnu comme maladie liée au travail, 28 novembre 2016
Le Soir, De Block va reconnaître le burn-out comme maladie liée au travail, 27 novembre 2016
De Zevende Dag, 27 novembre 2016

Plus d'info sur senTRAL :
Burn-out et épuisement professionnel : introduction

 

Publié 30-11-2016

  270