Sécurité

Les couvertures anti-feu ne sont pas toutes efficaces

La plupart des couvertures anti-feu disponibles en magasin sont inutiles voire contreproductives. C’est ce qui ressort d’un test de Test-achat sur seize couvertures. Un torchon humide fonctionne beaucoup plus efficacement. L’organisation de consommateurs demande à Kris Peeters de retirer les couvertures anti-feu défaillantes du marché. s
Test
Divers magasins vendent des couvertures pour éteindre rapidement un début d’incendie dans des endroits à haut risque comme les cuisines. Dans un test d’extinction Test-achat a chauffé un bac de trois litres d’huile jusqu’à 350°C. Selon la norme, la couverture devrait éteindre le feu sans bruler. Et si on la retire après 15 minutes, le feu ne devrait pas reprendre.
 
D’après les résultats, sur 16 couvertures testées, 13 ne fonctionnent pas. Au moins un des deux échantillons testés a pris feu après qu’il aie été placé sur l’huile enflammée. Dans les trois cas où il y a eu résistance aux flammes, d’autres problèmes se sont posés. Seule une couverture testée a réussi le test, mais elle semblait augmenter le risque de conductivité électrique. Deux autres couvertures ont résisté durant 15 minutes, mais une fois retirées le feu reprenait.
 
Test-achat ne recommande donc aucun des modèles testés: «Les couvertures anti-feu sont censées sécuriser, mais la plupart semblent inutiles voire même contreproductives», conclut l’organisation des consommateurs. «Nous ne pouvons recommander aucun des modèles testés».
L’organisation a répété le test avec des torchons de cuisine humides et bien essorés: tous sont parvenus à contenir le feu sans s’enflammer, même les modèles synthétiques.
Nouvelle norme européenne?
Selon le ministre des consommateurs Kris Peeters (CD&V), le problème se pose à l’échelle européenne et une nouvelle norme européenne sur les couvertures anti-feu est en cours d’élaboration. «En attendant, je vais examiner si un avertissement "ne convient pas pour les incendies de friteuse" peut être appliqué pour les couvertures anti-feu avec un résultat négatif. De plus, j’analyserai quelles actions peuvent être prises contre les couvertures anti-feu qui ne respectent pas la norme actuelle, car le consommateur ne peut pas être induit en erreur».


Plus d'infos sur senTRAL:NBN EN 1869 Couvertures anti-feu (Normes)

Publié 27-11-2014

  58