Sécurité

Les fumeurs coûtent cher à leurs employeurs

Les accros à la nicotine coûtent annuellement 4.431 euros à leur employeur ! c'est ce qu'il ressort d'une étude américaine de la Ohio State University.

Ce coût supplémentaire est surtout engendré par la perte de productivité induite par les pauses cigarettes, et par des absences pour maladie ou un présentéïsme (présence non productive au travail) plus fréquents.

Aux Etats-Unis, les employeurs sont partis en guerre contre le tabagisme. Certains employeurs refusent d'engager des fumeurs, sanctionnent financièrement leurs collaborateurs refusant d'arrêter de fumer ou les licencient pour la même raison.

En Belgique, il est interdit de fumer sur le lieu de travail depuis le 1er janvier 2006.


Voici le détail du calcul: 

Absences excédentaires: 394 euros.
Le présenteïsme est un peu moins coûteux avec 352 euros.
Les coûts supplémentaires en soins de santé représentent 1.567 euros.
La palme revient aux pauses cigarette qui engendrent une perte de productivité de 2.344 euros.

En contrepartie, comme les fumeurs vivent moins vieux, leur pension coûte un peu moins cher à leurs employeurs, en moyenne 226 euros. 

Lorsque l'on fait la somme, on a arrive à un total de 4.431 euros.

Publié 08-12-2015

  92