Sécurité

Les pièges à éviter lors de la mise en place d'une politique de sécurité

De nombreuses entreprises ont pour intention de diminuer le nombre d’accidents de travail. Mais si elles n’ont pas recours à des méthodes correctes, cela peut provoquer de la confusion et des problèmes plutôt qu’un lieu de travail sûr. Le piège est que les efforts pour atteindre 0 accident ne soient trop orientés sur l’image de l’entreprise et les économies, et non sur des changements significatifs. Shawn M. Galloway de OHS nous parle des pièges et conseils afin de développer une politique de sécurité.

«La poursuite du 0 accident est une intention noble, mais cela ne doit pas conduire à l’omission délibérée de signaler les incidents. Une politique «go for zero» n’est efficace qui si elle est basée sur des mesures appropriées». Galloway conseille de définir ces actions très clairement au sein de l’entreprise et de les communiquer aux travailleurs.
 
«Posez une fois cette question à chaque travailleur de l’entreprise: quelles idées liées à la sécurité doivent être appliquées pour qu’aucun accident n’aie lieu ? Vous recevrez alors peut-être 15 réponses différentes», explique Galloway. Cependant lorsque chacun pense individuellement à la manière dont cet objectif peut être atteint, comment pouvons-nous arriver à un consensus ? L’uniformité de la pensée étant une exigence fondamentale pour obtenir un comportement sécuritaire sur le lieu de travail.
 
En réalité l’atteinte du 0 accident n’est pas un objectif primaire, mais bien une conséquence d’un comportement sécuritaire et d’une culture de la sécurité efficace. Afin de générer un comportement sûr chez les travailleurs ceux-ci doivent entrevoir la valeurs ajoutée et les bénéfices des efforts réalisés sur le plan de la sécurité.
 
Il existe un certain nombre d’outils, programmes, formations et services afin de renforcer la culture de sécurité. Pour déterminer quels outils peuvent être utiles à votre entreprise, vous devez vous poser les questions suivantes:
  • Où se situe actuellement mon entreprise sur l’échelle de la culture de sécurité ?
  • Qu’est ce que je souhaite encore améliorer sur le plan de la sécurité au travail ?
  • Dans quelle mesure le management est d’accord avec des objectifs et prend ses responsabilités afin de les réaliser ?
  • Comment nos objectifs de sécurité peuvent-ils être formulés et traduits en actions concrètes ?
  • Si nous atteignons ces objectifs, quels sont les principaux avantages pour nos travailleurs, clients,etc…?
  • Quels comportements devons nous encourager et sanctionner ?
Galloway conclut: «mettez l’accent sur l’application d’une politique de sécurité des travailleurs qui a une valeurs ajoutée pour eux-mêmes. Ne vous concentrez pas sur des slogans dépourvus de stratégie».
 
Plus d’infos sur senTRAL:
 
 

Publié 11-01-2016

  22