Sécurité

Les règles de sécurité ne sont pas suffisamment expliquées

D’après une étude du fournisseur Manutan parmi 865 travailleurs, il apparaît que seuls 61% d’entre eux estiment que les règles de sécurité sont suffisamment expliquées. Il s’agit de travailleurs impliqués dans la sécurité du travail de bureau, d’usines, d’ateliers, et de sites extérieurs aux Pays-Bas.

Plus d’un tiers des travailleurs se mettent donc au travail sans avoir reçu toutes les informations nécessaires liées aux risques pour la sécurité.

Groupe vulnérable

Presque 50% des répondants ont déjà été impliqués dans un accident de travail. Les travailleurs temporaires, ceux parlant une autre langue et les jeunes constituent un groupe à risque. La sous-estimation des risques, le stress, la fatigue et le manque d’expérience sont les principales causes d’accidents sur le lieu de travail. Rien qu’en évoquant régulièrement la sécurité, vous pouvez déjà prévenir une grande partie de ces accidents.

Une communication claire sur tout ce qui a attrait à la sécurité peut donc faire la différence. La présence de mesures de prévention ne suffit pas. Il faut également veiller à ce que les travailleurs soient informés des règles de sécurité. Et en ce qui concerne les travailleurs parlant une autre langue, ce n’est que dans 37% des cas que les règles sont expliquées dans leur propre langue.

Politique de prévention

C’est surtout dans les usines ou sur chantier que les travailleurs se sentent le moins en sécurité. Ce qui est logique, car les risques sont plus importants que dans un bureau. Il appartient donc à l’employeur d’accroître le sentiment de sécurité chez ces travailleurs, en menant une politique de prévention efficace et en nommant du personnel lié à la prévention.

Publié 18-01-2018

  117