Sécurité

Norme ISO 45001 pour la sécurité et la santé au travail: état des lieux

C’est en août 2014 qu’a été publiée une première version de la nouvelle norme pour la sécurité et la santé au travail (ISO/CD 45001). Vu le nombre de remarques à la fin de la phase de consultation, il a été décidé de préparer une deuxième version. Celle-ci est actuellement en cours d’évaluation.

La nouvelle norme doit établir les exigences auxquelles les systèmes de management de sécurité et santé au travail doivent répondre. A terme elle doit remplacer l’OHSAS 18001, dont la dernière version remonte entre temps à 2007. En comparaison avec cette dernière, dans laquelle l’accent est mis sur la sécurité, l’accent de l’ISO 45001 sera davantage orienté sur le santé. En d’autres mots, une plus grande attention notamment pour le stress et les risques psychosociaux.
 
Lors de la discussion du premier projet du comité, bon nombre de remarques ont été manifestées. Dès lors le soutien était insuffisant pour pouvoir passer à l’étape suivante, la publication d’un projet de norme internationale. Il semble que la nouvelle High Level Structure (HLS) pour les normes de système de management, qui est également utilisée pour cette norme, soit considérée par beaucoup comme trop peu familière. De plus, les représentants des travailleurs ne sont pas très enthousiastes à l’égard de cette norme. ISO elle-même pense qu’elle pourrait apporter davantage de transparence.
 
Il ressort également qu’en général ce projet n’était pas encore suffisamment arrivé à maturité. Ainsi la définition d’ «employé» a généré un très grand nombre de commentaires: quid des intérimaires, entrepreneurs, employés des fournisseurs,… ? En outre les terme «risques» et «risques HSE» ont été utilisés de manière interchangeable, ce qui constitue une source de confusion. L’OIT ne semble pas non plus être sur la même longueur d’onde qu’ISO et préconise une plus grande participation des travailleurs à travers les comités d’entreprises et syndicats.
 
Comme pour la révision d’ISO 14001 un deuxième projet du comité va voir le jour. La date de publication prévue de la nouvelle norme (fin 2016) parait dès lors très optimiste.

Publié 14-04-2015

  275