Sécurité

Premiers résultats de la campagne «Sécurité livraison»

La campagne ‘Sécurité livraison’, lancée par le Comité National d’Action pour la sécurité et l’hygiène dans la Construction (CNAC) en 2012 avait pour but d’attirer l’attention sur la problématique des accidents lors de la livraison et de la manutention de matériaux de construction et de béton prêt à l’emploi. Les premiers résultats de cette campagne sont publié dans le rapport annuel 2014 du CNAC.

Objectifs

La campagne lancée par le CNAC avec ses partenaires sociaux, FedBeton et Fédérale Assurance, visait quelques objectifs précis:
  • diminuer le taux de fréquence et de gravité des accidents chez les fournisseurs, pendant la manutention de matériaux et lors de la livraison du béton prêt à l’emploi;
  • augmenter le nombre d’heures de formation auprès des groupes cibles de la campagne;
  • renforcer les mesures de prévention;
  • favoriser l’utilisation d’équipements de travail adaptés (protection et manutention).
La campagne s’adressait à toute personne impliquée, de près ou de loin, dans la livraison de matériaux de construction: fabricants de matériaux, entrepreneurs et ouvriers de la construction, négociants et fournisseurs.
 
Une bonne collaboration entre toutes les parties concernées est l’une des principales mesures de prévention des risques liés à ces activités. Les coordinateurs de sécurité ont dès lors été étroitement associés à cette campagne.

Déroulement de la campagne

La campagne, comme les campagnes précédentes du CNAC, s’est déroulée en deux phases:
  1. Lors de la phase préventive (septembre 2012 à mai 2014), l’accent a essentiellement été mis sur la sensibilisation et la diffusion de l’information.
  2. La phase de maintien, menée par la Direction Générale Contrôle du bien-être au travail (CBE) du Service public fédéral Emploi, Travail et Concertation sociale, a débuté en juin 2014.
La liste de points d’attention constituée dans ce cadre a été utilisée par les inspecteurs de la CBE lors de leurs visites de chantiers. Le CBE a également mené une action auprès des commerces de produits de construction. La phase de maintien ayant été prolongée de six mois dans le courant de la campagne, les résultats ne sont pas encore disponibles.

Sensibilisation sur chantier

Durant ses visites de chantiers, les conseillers du CNAC a attiré régulièrement l’attention des entrepreneurs et ouvriers de la construction sur les risques liés à la livraison et au déplacement des matériaux de construction.
 
En ce qui concerne l’organisation du chantier (p. ex. prévoir des entrepôts, des lieux de chargement et de déchargement, organiser la collecte des déchets) et les produits et matériaux (notamment le conditionnement des marchandises et l’étiquetage), le nombre d’avis formulés par les conseillers a diminué entre 2012 et 2014. Ces chiffres en baisse indiquent donc une amélioration de la situation.
 
En revanche, pour ce qui concerne les engins de levage, accessoires de levage et engins de chantier, le CNAC a formulé plus d’avis en 2014 qu’en 2012 et en 2013. Ces avis concernaient notamment l’utilisation d’élingues à usage unique, le contrôle valable de l’engin ou de l’appareil de levage (en combinaison avec une nacelle ou une benne à béton avec plateforme de travail intégrée).

Publié 22-06-2015

  50