Sécurité

Quatre conseils pour la réalisation d'un inventaire et d'une évaluation des risques (IER)

Lors du congrès de l’Association néerlandaise des experts de la sécurité (NVVK) Huib Arts de Arboplaats a présenté 4 éléments qui peuvent contribuer à un bon inventaire et évaluation des risques (IER). Il a souligné que les comportements dangereux sont souvent trop peu souvent inclus dans l’IER.

Selon Arts, les éléments ci-dessous contribuent à un bon IER:
  • L’IER doit être identifiable par le management. Le soutien du management est nécessaire.
  • Il ne doit pas seulement mentionner les problèmes, mais également les bonnes pratiques et réalisations.
  • Un bon IER apporte un focus. Un IER ne doit pas décrire chaque petit détail. Il doit identifier des risques prioritaires.
  • L’IER doit apporter des solutions concrètes, pas seulement sur le plan technique, mais également sur le comportement. «Un mesure que personne n’applique coûte de l’argent et ne sert à rien».
 
Plus d’infos sur senTRAL: Méthode d’analyse des risques (Fiches thématiques)

Publié 03-04-2015

  43