Sécurité

Que retenir de la campagne « La sécurité, c’est pas du cinéma » d’ENGIE ?

Tout accident ou incident pouvant entraîner des dommages matériels ou environnementaux ou blesser des membres du personnel ou des tiers doit être évité. C’est sur cette philosophie que repose la campagne de sécurité « La sécurité, c’est pas du cinéma » lancée par ENGIE il y a quatre ans. Le jeudi 27 avril 2017, lors du HSE World Event, Carin Costermans, Contractor Manager chez ENGIE Fabricom, a présenté la genèse de la campagne, les réactions et les résultats obtenus. Nous récapitulons pour vous les bonnes pratiques.

Fil rouge : la prévention visuelle

Chaque travailleur joue un rôle central, tant pour sa propre sécurité que pour celle de ses collègues. Tel est le message fondamental que la campagne a voulu transmettre à chacun. Et par « chacun », ENGIE entend également les intérimaires, la hiérarchie, les sous-traitants, etc.

La campagne avait comme fil conducteur le cinéma. Elle a utilisé des autocollants (sur le sol, les casques, par ex.), des affiches, etc. Dans une vidéo, des collègues ayant déjà été victimes d’un accident du travail grave ont également été interviewés. Des pièces de théâtre d’entreprise ont en outre été organisées sur différents sites et chantiers afin de pouvoir aborder plus facilement des questions délicates. Exemple : « comment communiquez-vous, en tant que supérieur, à propos de la sécurité ? », « comment s’assurer que les consignes de sécurité soient comprises même par les allophones ? », etc.

En bref : la prévention visuelle constitue une excellente base sur laquelle bâtir une campagne de sécurité !

Conseils

Carin Costermans vous propose quelques conseils qui contribuent à la réussite d’une campagne de prévention :

  1. Soignez la composition du groupe de travail qui élabore la campagne. Toutes les divisions doivent être représentées. Il importe également de répartir clairement les tâches et de répertorier les actions à entreprendre.
  2. L’action doit être diffusée sur tous les sites et chantiers du pays. Réfléchissez à l’endroit où se trouvent vos collaborateurs et à la manière de les atteindre.
  3. Lorsque vous travaillez au sein d’une entreprise bilingue, vous devez prévoir une campagne dans les deux langues.
  4. Persévérez et prévoyez des améliorations rapides ! Félicitez les collaborateurs qui atteignent des objectifs (même modestes). Récompensez leurs efforts et construisez sur les petits succès.

Publié 16-05-2017

  36