Sécurité

Résultats de l'enquête nationale sur les facultés de travail

La Direction de la recherche sur l’amélioration des conditions de travail (Diract) a mené en 2013 et 2014 une enquête sur les facultés de travail.
Les facultés de travail (workability) peuvent être définies comme l’équilibre entre:
  • les caractéristiques propres au travailleur: état de santé individuel, sources d’aide personnelles, efficacité, intention de rester, connaissances et capacités.
  • les exigences liées au travail auquel il/elle doit faire face: exigences de la fonction, charge psychosociale, charge physique, sécurité au travail.
 
Résultats
On trouve dans le rapport un tableau un comparatif des résultats obtenus lors de cette enquête 2013-14 avec les résultats obtenus par les travailleurs de métiers intellectuels lors des enquêtes précédentes. Les métiers dits intellectuels ne formant pas un secteur à proprement parlé, et pouvant être présents tant les services que dans l’industrie, nous avons sélectionné pour la comparaison dans les données des enquêtes 2009 et 2011 tous les travailleurs répondants aux caractéristiques suivantes: avoir suivi des études supérieures, et avoir un métier de type intellectuel

Les résultats montrent un problème de capacité de travail nettement plus important dans le secteur de la construction de manière générale, et en particulier pour les travailleurs de la construction de plus de 50 ans. On notera également que bien plus de femmes que d’hommes (plus du double) mentionnent une faible capacité de travail, et ceci dans le secteur du nettoyage et dans les métiers intellectuels.

Voici ce qui est ressorti pour chacun des trois secteurs étudiés:
  • Secteur de la construction: la situation s’est considérablement détériorée en 2013-14, à part pour le climat de sécurité.
  • Secteur du nettoyage: En comparaison avec les travailleurs des enquêtes des années précédentes répondants aux critères sélectionnés, les travailleurs du nettoyage industriel sont confrontés à plus des risques psychosociaux, plus de gestes répétitifs, plus de soucis de santé et de douleurs/maux.
  • Métiers intellectuels: Sachant que les caractéristiques du travail qui sont restées similaires sont essentiellement les aspects physiques des conditions de travail, qui ne concernent que très peu les métiers intellectuels (à part le travail sur écran), on peut dire que les conditions se sont fort détériorées, aussi bien au niveau des risques psychosociaux, du climat de sécurité perçu, de la santé et de l’intention de rester à court terme.
Les rapports peuvent être consultés dans leur intégralité sur le site web du SPF Emploi.
 

Publié 08-01-2015

  29