Sécurité

Travail au soleil : quels sont les risques et comment les éviter ?

Le cancer de la peau est le type de cancer le plus commun dans le monde. C'est aussi celui qui est le plus facile à éviter – 90% de l'ensemble des décès résultant d'un cancer cutané lié au travail auraient pu être évités si le rayonnement UV avait été contrôlé.

Lutter contre l'exposition aux rayons UV est relativement simple et ne nécessite pas nécessairement de dépenses onéreuses. En tout état de cause, commencez par estimer les risques :
  • Vos travailleurs sont-ils souvent occupés à l'extérieur ?
  • Les travailleurs sont-ils exposés à des niveaux de rayonnement UV plus élevés pendant une certaine période ? Même lorsqu'il fait nuageux, le rayonnement peut être suffisant pour endommager la peau – car 30 à 40% des rayons UV se frayent un passage au travers de la couverture nuageuse. Par ailleurs, la puissance du rayonnement UV n'est pas proportionnelle à la température et les rayons peuvent être reflétés par le métal, l'eau, la neige, voire certaines finitions en béton.
  • Les travailleurs ne sont-ils pas protégés contre les effets du rayonnement UV ?
Si vous répondez "OUI" à ces diverses questions, le risque existe que certains travailleurs subissent un préjudice du fait du rayonnement UV du soleil. Dans ce cas, il est nécessaire de recourir à la prévention ou au contrôle de l'exposition. Les travailleurs doivent également faire l'objet d'une surveillance de leur photosensibilité ; ce phénomène se produit en cas d'exposition à certaines substances chimiques, plantes ou médicaments, les yeux et la peau réagissant alors de manière anormalement sensible aux rayons UV.
 
Vous trouverez plus d'informations sur le rayonnement UV, les risques et les méthodes de protection sur le site web de l'IOSH.

 


IOSH, Managing risks from working in the sun, 10 septembre 2015

Publié 30-09-2015

  76