Sécurité

Utiliser de l'eau de Javel en toute sécurité

L'eau de Javel est une solution d'hypochlorite de sodium utilisée comme agent blanchissant et comme désinfectant.

Les accidents ne sont pas rares lorsque les utilisateurs mélangent de l'eau de Javel à un acide ou l'utilisent tout de suite après un détartrant pour nettoyer une cuvette de WC. L'acide contenu dans le détartrant réagit avec l’eau Javel, ce qui libère des vapeurs de chlore.

N'utilisez donc jamais d'eau de Javel avec un autre produit, comme un déboucheur ou un détartrant.

Il peut aussi arriver, dans le cas d'une solution concentrée, que des valeurs chlorées se dégagent sans que l'eau de Javel n’ait été mélangée à un quelconque autre produit.

Voici les symptômes constatés et les mesures à prendre :
  • L'inhalation ponctuelle de vapeurs de chlore peut entraîner une irritation des voies respiratoires supérieures avec un larmoiement, un écoulement nasal, des picotements dans la gorge et de la toux. En règle générale, si vous quittez immédiatement le lieu où l'accident s'est produit, les symptômes disparaîtront spontanément après quelques heures.
  • Si votre gorge ou votre bouche est irritée, vous pouvez la rincer avec de l'eau. Si votre nez est irrité, rincez-le aussi à l'eau.
  • Par contre, si l'exposition se prolonge ou si la personne concernée souffre d'asthme, il est possible que des troubles respiratoires plus prononcés et nécessitant un traitement médical se manifestent.
  • L'avis d'un médecin est recommandé lorsque des symptômes sévères sont ressentis dès le départ (impression d'étouffement, difficultés à respirer) ou s'ils perdurent plus de six heures après l'exposition. Lorsque les personnes exposées sont allergiques ou souffrent d'asthme, mieux vaut ne pas attendre et se rendre sans délai chez le médecin.

Publié 14-03-2016

  53