Sécurité

Virus zika: origine, symptômes et recommandations pour les employeurs

Zika est une maladie causée par le virus de Zika. Elle est transmise principalement par des moustiques du genre Aedes. Les moustiques deviennent porteurs quand ils piquent une personne non immunisée, mais récemment infectée par le virus. Ils incorporent le virus et infectent ensuite d'autres personnes saines non immunisées. Les femmes enceintes peuvent également transmettre le virus à leur enfant pendant leur grossesse ou lors de l'accouchement. Certains signes laissent à penser que le virus est transmissible par le sang. Récemment quelques cas de transmission par voie sexuelle ont aussi été rapportés.

Symptômes

Le virus Zika se traduit généralement par des symptômes bénins apparaissant quelques jours après la piqûre par le moustique infecté. La plupart des sujets atteints présentent une fièvre légère et une éruption cutanée, parfois accompagnées d'une conjonctivite, de douleurs musculaires et articulaires et de fatigue. Les symptômes disparaissent généralement en 2 à 7 jours. Cependant pour la majorité des personnes, l'infection passe inaperçue.

Prévention

Il n’y a pas de vaccin contre le virus Zika. La seule prévention repose sur les moyens de prévention contre les piqûres de moustiques dans la journée. Il est conseillé de porter des manches longues et les pantalons et d’utiliser des anti-moustiques.

Le virus Zika et la grossesse

En Octobre 2015, les autorités sanitaires brésiliennes ont enregistré une augmentation du nombre de nouveau-nés présentant une microcéphalie (un crâne de petite taille) par rapport aux années antérieures à l’émergence du virus Zika au Brésil. Il est clair entretemps que ce virus peut se transmettre de la mère au fœtus. Il y a quelques cas bien documentés où la microcéphalie et d'autres anomalies fœtales sont survenues après que la mère a développé une maladie pendant sa grossesse dont les symptômes correspondent à ceux de la fièvre Zika. Le virus a également été détecté dans le liquide amniotique et dans les tissus des enfants nés de ces mères infectées et chez qui on a trouvé des malformations congénitales. Il est donc très probable qu'il y a un lien entre la fièvre Zika pendant la grossesse et une issue néfaste pour le nouveau-né. Des recherches complémentaires sont en cours pour obtenir un aperçu complet de l’influence du virus sur la grossesse.

Recommandations pour les employeurs

  • N'envoyez pas une femme enceinte ou qui désire l'être dans un avenir proche en mission professionnelle dans les régions où sévit le virus.
  • Informez correctement les travailleurs qui vont dans ces régions du risque et du mode de contamination (piqûre de moustique) ainsi que des mesures de prévention :
  • Rester en ville dans des hôtels et des locaux de travail climatisés. Ne pas se rendre dans les zones rurales et les forêts.
  • Porter des vêtements (de préférence de couleur claire) couvrant le plus possible le corps.
  • Mettre des obstacles physiques, écrans anti-insectes, portes et fenêtres fermées, et dormir sous des moustiquaires.
  • Egalement important de vider, de nettoyer ou de couvrir tous les contenants susceptibles de retenir l'eau, comme les seaux, les récipients divers, ….
  • Appliquer des produits répulsifs achetés en pharmacie.
  • Au retour de la mission, si le travailleur présente des symptômes de type grippaux, lui conseiller de consulter son médecin traitant.
     

Publié 22-02-2016

  564